Les facteurs influençant la qualité des greens en zéro phyto.


 Voici les facteurs influençant la qualité des greens en zéro phyto.


Les différentes qualités de greens de golf entretenus  en zéro phyto aujourd’hui sont déterminées par plusieurs facteurs qui influenceront indéniablement le résultat final.

On peut aujourd'hui établir la clé de répartition suivante:

- la lutte intégrée entrera pour 40% du résultat.
- l'ombrage et la perte d'ensoleillement entrent pour 30% du résultat.
- la circulation de l'air et l'humidité entrent pour 30% du résultat.



1/La lutte intégrée :


Entretenir un green de golf dans le cadre de la lutte intégrée consiste à effectuer le maximum d’opérations d’entretien connues afin de mettre celui-ci dans la meilleure situation possible et ainsi éviter au maximum l’apparition de maladies cryptogamiques.

Nous allons retrouver toutes les différentes opérations d'entretien (tonte, sablage, scarification, aération,fertilisation...) qui vont permettre d'obtenir un sol et un gazon de qualité agronomique optimal.
un bon enracinement garant d'un gazon en bonne santé !

La qualité de la graminée en place jouera aussi un rôle très important dans le cadre de la lutte intégrée, car en effet, on retrouve principalement dans les golfs en Belgique et en Europe la présence de Pâturin Annuel qui a comme avantage de supporter des tontes extrêmement rases, mais qui a pour gros inconvénient d'être très sensible aux maladies cryptogamiques.
levée d'un sursemis.
Dès lors, l'inversion de la flore des greens par des graminées beaucoup plus résistantes aux maladies (car étudiées et sélectionnées pour les greens) devient une opération très importante !
Pour réaliser cette inversion de flore, on procédera à des sursemis dont le résultat sera dépendant de la mise en œuvre et de la compétition entre les espèces dans un environnement donné.
 2/L'ombrage et la perte d'ensoleillement : 
L'ensoleillement d'un green est un facteur important dans la lutte sans produits phytosanitaires, nous savons tous qu'une plante a besoin de lumière pour croitre et effectuer son cycle de photosynthèse.

Dès lors tout ombrage (total ou partiel), toute perte de lumière dans la période hivernale (période où le soleil est le plus bas) aura pour résultat de fragiliser le gazon et de le rendre plus sensible aux maladies cryptogamiques.

Il est donc aujourd'hui important de réfléchir à conserver sur un green le maximum d'ensoleillement dans une orientation est-ouest tout en étant très attentif à ne pas tomber dans la facilité comme certains golfs qui font l'objet de déforestation massive et dommageable.

L'abattage massif d'arbre ne doit pas être le résultat de la politique du zéro-phyto !

L'abattage par sélection de certains arbres non remarquables ou l'élagage de certains beaux arbres doit au contraire amener une plus value esthétique au golf. 

Dans le cadre de la perte de lumière en hiver des tests d'apport de lumière par luminothérapie sont effectués sur certains golfs (résultat à suivre).
exposition parfaite du green 5
ombrage du green 13
3/La circulation de l'air : 

Meilleure sera la circulation de l'air, moins longtemps l'humidité restera sur le gazon !
Vous n'êtes pas sans savoir que les champignons ont besoin d'humidité pour se développer, la circulation de l'air jouera donc un rôle important dans la lutte contre les maladies.

Établir des couloirs de ventilation naturelle ou enlever l'humidité de façon mécanique sont autant de pistes à étudier.

4/ Conclusion : 

Vous connaissez maintenant les 3 facteurs principaux qui influencent la qualité des greens en zéro phyto.
Obtenir le meilleur pourcentage permet de se mettre à l'abri des attaques importantes de maladies, le Bercuit se trouvant dans un cadre boisé et vallonné, présente des difficultés importantes.

Rechercher et mettre en œuvre les meilleures solutions d'amélioration de la situation agronomique et environnementale de nos greens seront  donc les grands axes de travail de demain. 

J'espère que ces quelques lignes vous permettent de mieux comprendre les différences que l'on peut rencontrer d'un golf à l'autre et même d'un green à l'autre.

Sachez aussi que l'on peut rencontrer dans certains golfs des greens en parfait état toute l'année, ce qui est aujourd'hui en zéro phyto agronomiquement impossible, sauf en bravant l'interdiction et le décret Wallon, ce qui amène à s'exposer à des risques de lourde sanction !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Confinement du parcours !

La gestion des maladies estivales ou "Dollar Spot " plus précisément